Un des bons moyens pour développer votre entreprise est de créer des partenariats. À travers le temps, j’ai approché plusieurs entreprises dans cette optique et le contraire est aussi vrai. Je vous propose ici les grandes lignes de ce que j’ai appris sur le sujet à travers le temps. Voici donc, quelques astuces pour développer des partenariats gagnant-gagnant :

AVANT DE CONTACTER DES ENTREPRISES

1.

Faire une liste des personnes, organismes et entreprises avec qui vous aimeriez développer un partenariat. Faites-vous un beau tableau Excel ou téléchargez notre exemple afin de conserver ces informations pour consultation ultérieure.

2.

Reprenez chaque nom et faites une liste de ce que vous aimeriez obtenir de cette personne et ce que vous pourriez lui offrir en retour qui serait intéressant pour elle. Une des erreurs les plus fréquentes est de se concentrer uniquement sur les avantages pour nous-même dans ce partenariat. Un bon partenariat est toujours gagnant-gagnant. Il est donc essentiel que vous ayez quelque chose à offrir d’équivalent à ce que vous attendez de l’autre.

J’ai été contacté à plusieurs reprises pour des partenariats où je voyais clairement ce que je pouvais apporter à l’autre mais pas le contraire. La personne au bout du fil ne semblait pas s’être posé la question. Vous vous devez d’être prêt à démontrer les avantages de votre offre. Le simple fait de dire que vous désirez « collaborer » ou « s’aider mutuellement » n’est pas suffisant. Et ne vous laissez pas « avoir » par cette culpabilité. Vous êtes en affaires et il est tout à fait normal que vous ne pussiez pas donner une grande partie de vos énergies dans des partenariats où l’autre y gagne plus que vous. Pour être franche, je trouve cette approche plutôt culpabilisante « si tu refuses mon partenariat c’est que tu ne veux pas aider les autres ».

Il peut donc être pertinent de vous questionner aussi sur la grosseur de l’entreprise. Si vous débutez, vous aurez souvent à offrir beaucoup à une entreprise bien établie en échange de peu de leur côté. C’est-à-dire que si vous aimeriez qu’une grosse entreprise vous affiche sur leur site web par exemple, leur offrir de les afficher sur votre site ne sera pas suffisant pour qu’ils considèrent votre offre. Vous aurez à leur offrir beaucoup plus en échange.

3.

Demandez-vous si ce type d’entreprise est en lien direct et/ou complémentaire à la vôtre. Car développer des ententes avec d’autres professionnels de votre milieu pourrait être une excellente idée! Par exemple : orthophoniste, psychologue, clinique d’évaluation, etc. Pouvoir référer des gens compétents vous permet d’offrir un bon service à la clientèle. Il est donc important de vous assurer de bien connaître le professionnel avant de le référer.

4.

Faites des recherches sur internet pour en savoir plus sur la personne et son entreprise. A-t-elle un site web, une page Facebook, un Twitter, un profil LinkedIn? À quelle date ont eu lieu les dernières publications sur les réseaux sociaux? A-t-elle une grande notoriété dans votre milieu? Est-ce que les propos véhiculés correspondent à vos valeurs?

RENCONTRE AVEC UN PARTENAIRE POTENTIEL

Quand vous rencontrez un partenaire potentiel, vous pouvez le faire en personne, au téléphone ou encore par Skype si vous êtes vraiment loin l’un de l’autre ou bien que vos horaires ne vous le permettent pas. Le but de cette rencontre est de présenter votre offre mais surtout d’apprendre à connaître l’autre et son entreprise afin de vérifier si vous avez les mêmes valeurs.

Vos recherches préalables vous auront déjà donné une bonne idée de quel type de personne vous avez devant vous! Une vision commune est essentielle afin que votre partenariat soit agréable. Ce n’est pas parce qu’une personne ou une entreprise semble être un excellent choix de partenaire pour le développement de votre entreprise, que vous devez absolument mettre en place un partenariat. Dans toutes relations humaines, la chimie a son importance, alors fiez-vous à votre intuition!

VOUS RECEVEZ UNE DEMANDE DE PARTENARIAT?

Lorsque vous êtes contacté afin de développer un partenariat ou encore pour vous faire une offre, peu importe l’offre, voici 3 règles à ne jamais oublier…

  1. NE JAMAIS (ou presque) dire oui sur le coup!
  2. TOUJOURS demander qu’on vous envoie la proposition par écrit.
  3. Obligez-vous un 24h-48h de réflexion car parfois on se laisse emballer sans avoir réfléchi aux réels investissements en temps et en énergie. L’offre peut-être excellente mais pas nécessairement à un bon moment pour vous.

Ensuite, si l’offre vous intéresse toujours, prenez le temps d’écrire ce que vous pourriez offrir en échange afin de rester gagnant-gagnant et ce, avant de rencontrer la personne. Ces idées vous permettront de négocier votre entente avec l’autre personne.

CONCLURE UNE ENTENTE DE PARTENARIAT

Je vous encourage très fortement à mettre l’ensemble des termes de votre partenariat sur papier. Il est très judicieux, selon moi, d’avoir une entente écrite avec les engagements (téléchargez notre exemple d’entente) des deux parties. Celle-ci évite tous les malentendus possibles. Pour être tout à fait honnête, je ne le fais pas à chaque fois mais presque! 😉 Même si vous avez une belle relation avec l’autre personne, rappelez-vous que tout va bien tant que tout va bien! C’est lorsque les choses se compliquent que l’on est content d’avoir une entente écrite signée.

La durée de votre entente peut dépendre du type de partenariat que vous développez mais pour un partenariat à long terme, je vous suggère de fixer l’entente sur un maximum 12 mois afin de vous permettre de revoir les termes au fur et à mesure que votre entreprise évolue.

Il peut être pertinent aussi de vous questionner sur la nécessité d’une exclusivité. Toutefois, avant de conclure une entente d’exclusivité, il est plus que pertinent d’expliquer en détails les raisons de votre demande afin de permettre à l’autre personne de faire un choix éclairé et ainsi éviter qu’il ne se sente pris au piège dans cette entente. Le partenariat se fait alors de façon plus harmonieuse et sur de bonnes bases. Selon moi, la transparence est une qualité essentielle dans un partenariat gagnant-gagnant. Pas de mauvaises surprises pour chacune des parties!

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour développer de beaux partenariats afin de faire évoluer et grandir votre entreprise et celle des autres! Les mots-clefs à retenir sont « gagnant-gagnant ».

Bonne négociation à tous!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

effacerPublier un commentaire