« Combien je peux demander en échange de mes services? » LA QUESTION !!! Tous le monde se pose cette fameuse question lors de l’élaboration de son projet d’entreprise. Certains vont faire des comparatifs entre les salaires moyens des différentes professions connexes, d’autres vont tenter de savoir combien charge leur compétiteur et d’autres vont simplement revoir un peu à la hausse le salaire qu’ils recevaient comme employé en ayant l’impression de faire une bonne affaire!

Il n’y a pas de réponse fixe à cette question car c’est VOTRE entreprise et VOUS pouvez décider VOUS-MÊME de vos tarifs. Faire des comparatifs avec d’autres professions ou d’autres entreprises similaires est une option logique toutefois, vous êtes au privé et maintenant alors tout est possible! Ne cherchez pas à vous comparer mais plutôt à déterminer votre propre valeur en tant qu’intervenant.

Voici quelques éléments à prendre en considération lors de votre réflexion :

Connaissances académiques

Vous êtes titulaire d’un ou plusieurs diplômes dans quelle(s) discipline(s)? Quelles sont les formations supplémentaires que vous avez complétées en lien avec votre pratique?

Expérience de travail

Combien d’années avez-vous travaillé auprès de votre clientèle cible?

Notoriété

Avez-vous développé une certaine notoriété publique par des apparitions dans les médias, par la publication d’un livre à succès, etc. ? (url vers adhésion) Car plus vous avez de la notoriété publique et plus vous pouvez vous permettre de demander plus. Ceci n’a aucun lien avec vos compétences mais pèse toutefois dans la balance car aux yeux des autres vous êtes plus compétent! Particulier je sais!

Région administative

Certains vous diront que les tarifs peuvent être plus élevés dans la région métropolitaine de Montréal qu’en région plus éloignée. Toutefois, certains de nos membres en région n’ont pas tenu compte de ce point et n’ont pas vu d’impact. Il serait cependant pertinent d’en tenir compte dans le but d’éviter, par exemple, qu’un éducateur spécialisé, détenteur d’un DEC, offre ses services à 75$/heure et qu’un psychologue de sa région, détenteur d’un doctorat, offre en moyenne ses services pour 80$/heure. Les diplômes ne garantissent pas les compétences mais confirment toutefois l’acquisition de certaines notions que les autres n’ont pas! Ajuster vos tarifs en tenant compte de la formation académique reçue c’est reconnaître les acquis en lien avec chaque profession et faire preuve de jugement et d’éthique envers les clients.

En fonction de ceci, certains pourraient se dire qu’un psychoéducateur dans la région de Montréal avec plus de 10 ans d’expérience terrain pourrait être plus cher payé qu’un éducateur spécialisé de Trois-Rivières avec 5 ans d’expérience. Mais ce n’est pas nécessairement le cas! J’exclus ici la notion de notoriété car elle est, pour la plupart, à bâtir lorsqu’on se lance en affaires. Il manque toutefois un élément important à l’équation : votre relation avec l’argent ! Peu importe votre bagage clinique et votre région, si vous ressentez un malaise quand vient le moment de parler tarif avec vos clients potentiels, il sera difficile de faire valoir réellement vos services. Les intervenants qui reconnaissent vraiment leur valeur n’ont pas peur d’assumer leurs tarifs et ce, même s’il est plus élevé que les autres. Tout est question de savoir bien vendre son service en mettant en valeur les points forts qui justifient le coût demandé.

En plus de ces éléments, vous devez aussi évaluer vos coûts en argent ET en temps :

  • Frais pour l’utilisation de votre voiture : essence, usure et entretien.
  • Frais de bureau : Cellulaire, ordinateur, imprimante, crayons, papier, etc. Ajoutez les frais pour la mise à jour de ce que vous possédez déjà.
  • Frais comptable : honoraires pour la tenue de livres et le rapport d’impôt, logiciel de facturation et de suivi de vos finances d’entreprise.
  • Frais de publicité : graphisme, impression (carte, pamphlets, affiches, roll-up, pancarte), conception web, location de kiosque dans des salons. Suggestion de texte : Arrêtez de lancer votre argent par les fenêtres!
  • Frais de cotisation et assurances : adhésion à un ordre, une association ou un regroupement professionnel, adhésion à un groupe de réseautage tel que BNI, assurances responsabilités.
  • Frais de formation : formation continue et coaching.
  • Frais de matériel pédagogique : Livres, jouets, objets divers.
  • VOTRE temps : déplacement, consultation, rédaction de rapports ou des notes évolutives, rencontre de réseautage ou avec des partenaires d’affaires, gestion des réseaux sociaux, démarchage dans les écoles ou autres organismes pour vous faire connaître, etc.

Alors voilà! Maintenant que vous êtes plus en mesure de constater les coûts encourus pour votre entreprise, vous devez maintenant ajuster vos honoraires afin de faire du profit une fois l’ensemble de vos frais payés.

Ok… Alors quel sera le coût de mes services?

À l’heure ou par forfait?
En général, les intervenants demandent chargent combien en pratique privé?

Tout d’abord, si vous avez moins de 3 ans d’expérience ou aucune formation officielle, je vous suggère fortement de retourner sur les bancs d’école. Ensuite, allez vous faire les dents sur le terrain pendant quelques années! Pour offrir ce type de service, VOUS DEVEZ cumuler expérience et connaissance académique. Vos différentes expériences en tant que salarié seront très formatrices.

Ceci étant dit, je vous le redis, c’est votre entreprise alors vous pouvez adopter le tarif de votre choix! Cependant, en moyenne, les tarifs sont entre 65$ à 90$ de l’heure. Au début, il est raisonnable de commencer à 65$-70$ de l’heure. Pour ceux qui font partie d’un ordre professionnel, il importe de se référer à celui-ci car des recommandations sont émises aux membres sur l’importance d’avoir des tarifs similaires pour assurer une cohérence dans le milieu.

Je vous invite à tester différentes façons de procéder afin de trouver l’option qui vous correspond le mieux. Rien ne vous oblige à utiliser la formule du taux horaire. Rappelez-vous, c’est VOTRE entreprise!

Doit-on avoir différents tarifs en fonction des variantes suivantes : Intervention à domicile, en bureau, à l’école ou la garderie, pour de la stimulation ou un suivi individuel avec l’enfant?

Pourquoi vous compliquer la vie? Vous valez la même chose peu importe où vous offrez vos services ! Les frais sont les mêmes pour vous. Vous avez des frais de déplacement ou des frais de location si vous faites du bureau. Peu importe le type de services ou d’approches que vous utilisez, c’est l’ensemble de vos compétences que vous offrez. Mais c’est ma vision! À vous de voir ce qui vous convient le mieux!

Voici un petit survol de ce que certains de nos membres ont choisis de faire :

Honoraires de consultation :

  • Taux horaire moyen du réseau en 2012 = 68$/h avant taxes si applicables
  • Taux horaire moyen en 2017 : 75$/h avant taxes si applicables
  • Certains demandent 30$ de frais supplémentaires pour l’ouverture de dossier
  • 80$/heure même en région!
  • Tarif téléphone ou SKYPE : 35$/30 min et 60$/heure
  • Réduction de 20$ sur les consultations d’une heure, avant 17h, en semaine.

 

Forfaits

La majorité des gens que j’ai côtoyé n’ont pas vu d’augmentation significative de leur clientèle. Points positifs : une plus grande stabilité pour la gestion financière et un meilleur suivi. Points négatifs : vous réduisez vos revenus et vous augmentez la gestion reliée au suivi de chaque banque d’heures.

 

Conception d’outils pédagogiques

  • Tarif horaire régulier
  • Forfait individuel en fonction du besoin
  • Sans frais si la conception de celui-ci est d’ordre plus générale et qu’il peut être utilisé dans plusieurs familles. Vous êtes responsable de votre boîte à outils!

 

Dans les milieux de garde (accompagnement, stimulation, observation)

  • Tarif horaire régulier ou 60$/heure
  • Si l’entente est avec le parent : clarifier avant s’il y a un maximum d’heures à effectuées que ce soit quotidiennement ou hebdomadaire.
  • Si l’entente est avec le milieu de garde : S’assurer d’indiquer le tarif convenu dans votre entente de services.

 

Une entreprise est un « work in progress » alors vous n’avez pas à déterminer vos honoraires de façon définitive. Votre réflexion continuera à évoluer à travers le temps. L’objectif est de déterminer un point de départ!

4 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

effacerPublier un commentaire