Les premières années en tant qu’entrepreneur sont remplies de surprises et de défis. On parle parfois de la chance du débutant, mais il y a aussi malheureusement les erreurs de débutant! Bien qu’il n’y ait souvent rien de mieux pour apprendre que de vivre une situation, je vous partage ce qui sont, selon mon expérience, les 3 erreurs les plus fréquentes.

#1 - Attendre que tout soit prêt avant de se lancer

Au moment de faire le saut dans ce nouveau projet, on a souvent la motivation à son zénith (dans le tapis)! On a hâte de tout créer et organiser…

Mon logo, ma carte d’affaires, mes pamphlets, mes affiches, mon site web, mon contrat, mon enregistrement d’entreprise, ma papeterie, ma page Facebook, mon message vocal, ma signature de courriel, ma photo professionnelle, mon compte bancaire d’entreprise, etc.

Certains tiennent à ce que tout ceci soit fait AVANT de se lancer officiellement et de commencer à acheter de la publicité. Cette façon faire nous donne une raison logique pour ne pas sauter! 😉 Mais est-ce vraiment essentiel que tout soit prêt? C’est sécurisant certes, mais cela repousse toujours un peu plus loin la naissance de votre entreprise.

Voici deux textes en lien avec ce sujet :

« Besoin d’un nouveau défi professionnel? Le coaching familial peut-être?! »

« 10 excuses les plus fréquentes pour ne pas oser lancer votre entreprise de coaching familial!« 

#2 - Lancer notre argent par les fenêtres!

Pour faire suite au premier point, les gens ont tendance, en plus de vouloir que tout soit prêt, que tout soit parfait. Mais rien n’est parfait du premier coup et tout se peaufine à travers le temps.

Peu importe la grosseur de notre budget, au début, l’argent sort très vite et en plus grande quantité qu’elle n’entre. Même si on tient à ce que tout soit fait et bien fait, il faut aussi être réaliste et faire certains compromis.

Plusieurs se sont lancés dans les dépenses en se disant « il faut, je n’ai pas le choix » et « de toute façon, c’est déductible ». Mais il faut tout de même le payer, et ça va vite!!

Je vous invite à lire les deux textes suivants:

« Arrêtez de lancer votre argent par les fenêtres! »

« Les 8 éléments essentiels à mettre en place avant de lancer votre pratique privée« 

#3 - Dire oui à tout!

Au début, on a tendance à dire oui à toutes les opportunités qui nous sont proposées. Parfois par peur de manquer de clients ou de travail, parfois uniquement par enthousiasme.

L’un comme l’autre ne sont pas toujours les bons choix pour vous à ce moment-là. Je vous encourage TRÈS fortement à TOUJOURS ou presque vous donner 24h-48h de réflexion avant de dire oui. Ça ne donne rien de s’embarquer dans tout, en même temps. On risque de s’éparpiller et de diluer notre attention. À vouloir tout faire, on ne fait rien au complet!

« oui mais ça va être tellement l’fun!!! » Je sais, j’ai été souvent confronté à ça! Et encore aujourd’hui. La notion de plaisir est importante pour moi. Je dois me ramener à l’ordre souvent.

Vaut mieux en faire moins et mieux tout en trouvant l’équilibre entre ce qui rapporte un réel profit et ce qui nous allume. L’idéal est de trouver l’option qui combine les deux! De plus, le manque d’expérience en affaires nous amène parfois à faire des choix qui nuisent pour l’avenir de notre entreprise.

Vous êtes approchés par un gestionnaire de site web pour écrire sur son site? Avant de vous dire « wow, c’est cool! Ils m’ont choisi moi! » Dites-vous qu’il a sûrement lancé plusieurs perches et a probablement plus besoin de vous que le contraire. Questionnez-vous toujours sur leur avantage et le vôtre. Dans cet exemple, le site est visité par qui? Par combien de visiteurs? Veulent-ils votre droit d’auteur? Idéalement, avant de signer quoi que ce soit, prenez un temps de recul (24-48 heures) et demandez l’avis à des entrepreneurs que vous connaissez afin qu’ils vous accompagnent dans votre réflexion.

Donc, soyez prudent et ne dites pas oui sur le coup. Il y a de rares fois où on sent qu’on doit agir maintenant. Vous le sentez? Essayez-le! Parfois, cette intuition nous faire faire des choix excellents!! Et d’autres fois non! Hihihi C’est ainsi qu’on gagne en expérience!

Pour vous soutenir dans la mise en place de vos partenariats, je vous propose de lire ceci : « Astuces pour développer des partenariats « gagnant-gagnant »« 

En résumé, concentrez-vous sur les essentiels, évaluez bien vos dépenses et imposez-vous un temps de réflexion avant de signer une entente. Bâtir une entreprise demande du temps, de la patience, de l’énergie et de la persévérance. Évitez de partir en sprint, car vous risquez d’être essoufflé avant d’être rendu à la ligne d’arrivée! Donnez-vous une période d’environ deux ans afin de vous permettre de déterminer si vous aimez l’entrepreneuriat et si ceci est compatible avec votre vie personnelle.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

effacerPublier un commentaire